Content Pour Peu

Cirque / Arts de la rue

Le spectacle

Son nom est tiré d’une vieille expression : « être entre le zist et le zeste »qui image par la mince épaisseur entre le zist et le zeste d’une orange, le fait de douter, d’hésiter.

« Entre le Zist et le Geste » est un spectacle de portés acrobatiques bourré d’humour emprunté au burlesque et au cinema muet. C’est une création pour deux artistes désorientés, s’adressant à tous les publics.

Le décor est planté, un tissu noir matérialisant les coulisses, deux personnages cachés derrière le lâchent pour se dévoiler au public, le spectacle commence… Les deux circassiens entrent en piste, ils viennent faire leur numéro de portés acrobatiques, mais un doute s’invite dans leur enchaînement bien huilé entrainant alors une succession de malentendus. Ce dernier se transforme alors en un spectacle loufoque.

Pris par la nécessité de le continuer, le duo se prend au jeu, invente, dérive… Tantôt perdu, tantôt opportuniste mais toujours rebondissant.

Un spectacle tout public où l’imprévu est privilégié et où le spectateur sans cesse surpris ne risque pas de s’ennuyer !

Processus de création

Entre le Zist et le geste est une création qui a vu le jour le 13 avril 2013. C’est aussi une aventure qui a débuté suite au travail de recherche amorcé au cours de leur deuxième année de formation au Centre des Arts du Cirque de Chambéry. En effet Hugo Marchand et Loïse Manuel créent un numéro de 10 minutes qui se joue une dizaine de fois: « le Mans fait son cirque » « les espoirs en piste »(Tournais) » festival Cirqu’ule »(Chambéry) ect… C’est à partir de celui ci que se trame une forme plus longue. Suite à une envie commune des deux artistes de mener à bien ce projet, ils font appel à Antoine Clée du « Cirque Inachevé » qui de son précieux regard entamera une re-création. Tous les trois se verront accueillis pour une première semaine en Février au Centre de formation « Et vous trouvez ça drôle » (Lille). Une deuxième en Mars au « pôle national des arts du cirque, théâtre Europe » (la Seyne sur Mer). Puis pour finir en Avril à « Balles à Fond »(Quimper) qui a coproduit le spectacle en achetant la première de la nouvelle version le 13 avril 2013! Une création lumière mise en place en septembre 2015 à l’Archipel de Fouesnand, nous permet maintenant de proposer une belle version salle du spectacle . La compagnie remercie Laura Kerouredan pour la création costumes. Charlotte Kolly pour ses photos, Eléa Marchand pour le logo et Romain Paquet pour le site internet! Ainsi que toutes les personnes qui de près ou de loin, la soutiennent !

La Compagnie

Le Cirque Content Pour Peu (CCPP) se fonde en 2010 suite à la rencontre de Loïse MANUEL et Hugo MARCHAND, au centre des arts du cirque de Chambery, « Arc En Cirque ». La philosophie de la compagnie : sensibiliser tous les publics au Cirque actuel. Pour cela elle mise sur sa faculté d’adaptation à toutes sortes de lieux, tout en conservant son propos artistique et ses questionnements universels. Les différents projets utilisent de multiples techniques circassiennes. Principalement, le fil, la corde volante et les portés acrobatiques. L’univers artistique des créations du Cirque Content Pour Peu s’appuie sur le burlesque et la poésie absurde pour distiller une tendre ironie et une légèreté à toute épreuve.

Les Artistes

Loïse MANUEL, après une formation de voltige équestre (Cheval Art Action) et une expérience pédagogique à Balles à Fond (Quimper) elle entre à « Arc en Cirque « en 2008 et en sort en 2012. Là-bas, elle se spécialise en Corde Volante et en portés acrobatiques. Lors de sa formation artistique, elle oriente ses créations vers le mélange de techniques circassiennes, de marionnettes d’objets, et de détournement en tout genre.

Hugo MARCHAND , a grandi à l’école de cirque de LOMME. Dans « La Troupe » il se crée une première expérience de scène qu’il prolonge par le théâtre et la musique, notamment au conservatoire de Roubaix. De 2006 à 2009, il travaille en tant qu’initiateur aux arts du cirque. Puis, en 2009, il entre au centre des arts du cirque de Chambéry  » Arc En Cirque ». Il se perfectionne en fildeférisme et y développe les portés acrobatiques avec Loïse Manuel.

Website